chine novembre

 

La Chine traverse actuellement une période de transformation de son économie qui lui permettra de passer du "Fabriqué en Chine" au "Conçu en Chine", un modèle axé sur l'innovation et déterminé selon un plan d'action national sur l'innovation scientifique et technologique qui vient d’être adopté récemment dans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020).Chengdu, désignée ville innovante par le Conseil d’Etat Chinois, ambitionne d’en devenir le porte drapeau.

C’est dans ce contexte que la Fondation Sophia Antipolis, dans le cadre de sa coopération avec la High tech Zone de Chengdu - signée en Juillet dernier sous l’égide de la Vice Première Ministre de la République Populaire de Chine Mme Liu Yandong a lancé sa mission « Sophia Impact ». La Fondation s’est rendue à Chengdu et Qingdao pour le lancement de deux programmes internationaux du 2 au 10 novembre 2016.

Ces deux programmes ont étés officiellement présentés lors de la 11° édition de l’EU-CHINA BUSINESS & TECHNOLOGY COOPERATION FAIR, co-organisée par l’EU et l’EUPIC à Chengdu, capitale du Sichuan en collaboration avec la Fondation Sophia Antipolis.

Il s’agit du « China-Sophia Antipolis Executive Mentorship Programme (LeAD Sophia) » et de la plateforme physique de services de 1500m² « soft landing »à destination des startups et PME de Sophia Antipolis et du territoire. « SOPHIA ANTIPOLIS House of Entrepreneurship »

La délégation  était conduite par M. Philippe Mariani, Directeur délégué de  la Fondation Sophia Antipolis avec le soutien de L’EUPIC, structure soutenue par l’Union Européenne  et dédiée au développement de l’innovation et de la coopération économique et technologique à travers le monde.

 « Nous sommes ravis de cette collaboration avec les dirigeants de la Zone High Tech de Chengdu qui sont des acteurs reconnus dans le développement de l’innovation en Chine. Ils ont déjà démontré leur intérêt pour notre territoire lors de leur venue à Sophia Antipolis en Juillet dernier accompagnés par une centaine de décideurs Chinois et nous sommes impatients de transformer l’essai avec le lancement de ces deux programmes » a déclaré Philippe Mariani.

 

chine novembre

 

chine novembre

 

Les Programmes  développés

Programme « LeAD Sophia »
Crée par la Fondation, le LeAD Sophia s’inscrit dans le cadre du renouveau de la Fondation et des actions de rayonnement international de la technopole. L’objectif principal de ce programme est d’accélérer le développement possible de joint ventures, dans la compréhension mutuelle de cultures d’innovation différentes. Ceci afin de favoriser la croissance d’entreprises à l’international. Le mentor accompagnera les délégués Chinois sélectionnés en incluant en particulier une dimension de responsabilité sociétale.

Les 5 experts  désignés en qualité de « Mentors »  sont : Phlippe Mariani, Directeur délégué  de la Fondation, Jean-François Carrasco, Directeur des projets de Mentis Services, Clément Serale, Directeur Marketing d’Y-nnova, Frédérik Farsetti, cofondateur de  MONACO Crowfunding et Jacques Jacquet, Président de Diatel.

« SOPHIA ANTIPOLIS House of Entrepreneurship »
Développée en partenariat avec l’EUPIC, cette plateforme physique dédiée aura pour mission de détecter et de sélectionner des startups qui bénéficieront d’un programme complet d’accompagnement. Le but :est de proposer aux startups sophipolitaines et du territoire de développer et tester leur activité sur le marché chinois et inversement pour les startup de la High tech Zone de Chengdu.